service civique : au revoir Tanguy Bon vent !

C'est en ce jour que notre service civique, tanguy GAUTHIER, 17 ans, prend un nouvel envol pour d'autres projets à Dijon. Petit retour avec lui, le temps d'une interview 

1/ Tanguy tu viens de passer prêt d’un an dans notre club en service civique, Quelles ont été tes missions ?

J’avais plusieurs missions lors de mon service civique. Dans un premier temps je me devais, avec l’aide de Laurine DAVID, préparer et animer la séance d’entrainement des u6-u7 le mercredi. Ensuite, j’avais avec Titouan DELANOE la responsailité de l’équipe u13 B. Je devais donc préparer et animer la séance du jeudi soir et coacher cette équipe le week-end. Lors de mon service civique j’ai également eu pour mission d’aider les autres éducateurs avec leur équipe respective comme celle des u10 de Simon que j’accompagnais sur les matchs du week-end ou encore à l’entrainement du lundi soir. J’aidais également Arnaud SOULARD et Nolan DUFOUR dans l’animation de leurs séances. Pour finir j’aidais mon incroyable tuteur Manu NAUD dans différentes taches « administratives » le jeudi après-midi.

2/ Tu as fini ton service civique, quels projets se présentent à toi dans les mois à venir ?

J’ai eu la chance de signer dans le club de l’ASPTT Dijon pour intégrer le groupe u19 nationaux. Je vais donc déménager très prochainement. Grace à l’expérience acquise lors de ce service civique, mon nouveau club m’a proposé un poste de coach pour leur équipe U12 A . En parallèle je vais continuer ma licence STAPS je vais donc vivre une année plutôt chargée.

3/ Quels sont tes perspectives professionnelles et sportives ?

Sportivement je veux aller le plus loin possible. Je suis un fan inconditionnel de foot et je ne peux m’imaginer loin des terrains. J’ai pour la saison prochaine l’opportunité d’être surclassé et de jouer à un niveau national contre quasi exclusivement des équipes professionnelles… Je vais tout donner et croiser les doigts pour la suite.

Toujours dans le football, je compte l’année prochaine passer le maximum de diplômes d’éducateurs car c’est un domaine que j’affectione également.

Si je me rend compte que je ne pourrais pas faire de football, mon métier, je compte, à la suite de ma licence STAPS, enchainer sur une école de kinésithérapie.

4/ Que retiens tu de positif sur ces derniers mois au sein du FC Robretières ?

Dans cette saison compliquée sportivement pour moi, le club m’a permis de me libérer et de penser à autre chose. C’est pourquoi je suis très reconnaisant envers les robros. Ce club est, comme me l’avait dit Yaya, quand je l’ai contacté avant de venir, très famillial et convivial. Il y a une ambiance toujours chaleureuse qui donne envie de tout donner pour le club, même en tant qu’éducateur. De plus c’est grâce aux robros que j’ai découvert le coaching. Je n’avais jamais pensé à prendre en charge une équipe avant. Je pensais meme que cela allait m’ennuyer mais ca été tout le contraire. Maintenant je veux passer tout mes diplômes et continuer, en parallèle de ma « carrière » de joueur, à découvrir cet aspect du football.

5/ D’après toi, quels sont les domaines ou le FC Robretières doit se focaliser pour continuer à évoluer ?

Le principal domaine sur lequel le fc Robretières doit travailler selon moi, est sur le respect des joueurs vis-à-vis des entraineurs. Avec Titouan nous avons parfois rencontré quelques difficultés à nous faire entendre par nos u13 ce qui n’était pas forcément très agréable, surtout au début de la prise de fonction.

6/ Si tu devais retenir 1 moment fort ? et pourquoi ?

Je pense que je retiendrai ma première victoire avec mon équipe u13. En effet ce jour la, je devais pour la première fois accompagner cette équipe sur un plateau, avec Titouan. Malheureusement, le coach des u12 Nathénael était malade et Ttitouan a donc du le remplacer. Je me suis retrouvé seul pour accompagner l’équipe alors que je conaissais à peine les joueurs. Malgré ça nous avons gagné nos 3 matchs. Pour une première en tant que coach, j’étais donc plutôt stréssé mais au final tout s’est bien déroulé et les joueurs avaient été supers.

7/ Quels sont les sentiments que tu as vécu pendant la période de confinement ?

Le sentiment le plus présent lors du confinement était pouur moi la frustration. En effet, je jouais en u17 national à Vertou et la saison a donc été abrégée à 10 journées de la fin. De plus, avec les u13 des robros nous nous étions qualifiés pour la finale du challenge de Vendée qui a logiquement été annulée. Beaucoup d’événements supers ont donc été annulés à cause de la crise sanitaires.

8/ Comment as-tu occupé tes journées sur cette période ?

J’ai fait énormément de sport. Je relachais tout le stress du confinement dans le sport. Avec cela j’ai continué mes cours à distance donc mes journées étaient bien chargées.

9/ Quelles sont les principales qualités d’après toi pour devenir un super footballeur et un top éducateur ?

Selon moi la qualité première pour devenir un super footballeur et un top éducateur ou meme ce que l’on veut dans la vie c’est d’avoir l’ENVIE. Si on montre de l’envie sur un terrain de foot on va s’amuser, on va se battre pour son équipe et on va être bon. En tant que coach si on montre qu’on a l’envie on peut la transmettre à ses joueurs et c’est très imporatnt. Ensuite d’autres qualités très importantes qu’on pourrait citer seraient la coopération et le respect. Le football est un sport collectif, si l’on ne joue que pour soi et pas pour les autres ça ne peut pas marcher.

10/ Et pour finir, si tu devais associer le FC Robretières à une expression célèbre ou une philosophie de vie quelle serait elle ?

« Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j’apprend » Nelson MANDEL

Ou

« La différence entre le possible et l’impossible se trouve dans la détermination » GANDHI    

« Merci Tanguy pour ton investissement au sein du FC Robretières. Nous garderons un excellent souvenir de toi en tant que volontaire au service civique ainsi qu en mode éducateur mais surtout en tant qu’homme, même avec  ton jeune âge. Je pense que toute l’équipe des Robros se joint à moi pour te souhaiter bonne route dans tes projets sportifs, professionnels et personnels.

Reste comme tu es et tu y arriveras, le portail des Robros restera toujours ouvert !

Amicalement,                                                                                Manu


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.